Composition du bois

Composition du bois et la lignolyse fongique

 

Composition du bois et la lignolyse fongique

 

Composition du bois

la cellulose ( polysaccharide ) confère aux tissus végétaux la résistance à la traction,

la lignine ( macromolécules polymères polyphénoliques : phénylpropanoïdes,  )agit comme un ciment qui durcit la structure du bois et assure sa résistance à la compression et à la rupture.

l’hémicellulose ( polysaccharide ) établit le pontage entre les fibres de la cellulose et les molécules en chaîne,

Cellulose 42 - 51% Hémicellulose 24 - 40%, Lignine 18 - 30%, Substances extractibles 1 - 10% et les cendres 0,2 - 0,8%

 

la lignolyse fongique

la lignine est décomposée  par des champignons saprotrophes à haut pouvoir de lyse fongique, principalement

Les champignons produisant des enzymes lignocellulolytiques sont répandus, et incluent des espèces des genres Ascomycètes (p.ex. Trichoderma reesei)et basidiomycètes comme la pourriture blanche (p.ex. Phanerochaete chrysosporium) et la pourriture brune (p.ex. Fomitopsis palustris). des basidiomycètes

(pourriture blanche de la litière, champignons ectomycorhiziens qui ont un équipement enzymatique spécifique : peroxydases et polyphénoloxydases extracellulaires, peroxydases et oxydases intracellulaires attaquant les fragments de lignine importés dans la cellule fongique) responsables de la lyse de la lignine et de l'humification.

 

L'activité lignolytique est appelée lignolyse fongique

(dégradation de la matière ligneuse du bois de manière significative sans nécessairement s'attaquer à la lignine,

les champignons lignolytiques se répartissant

en espèces cellulolytiques et

en espèces ligninolytiques)

 

et l'activité ligninolytique, ligninolyse fongique (dégradation de la lignine de manière significative)

http://www.valbiom.be/files/gallery/rapportlignine2411101294320328.pdf 

 

Les champignons produisant des enzymes lignocellulolytiques sont répandus, et incluent des espèces des genres

Ascomycètes (p.ex. Trichoderma reesei)

basidiomycètes comme

la pourriture brune (p.ex. Fomitopsis palustris) et

la pourriture blanche (p.ex. Phanerochaete chrysosporium http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCD_T_2011_0020_ANAK_NGADIN.pdf )

La désignation de pourriture blanche a été utilisée pour décrire le type de dégradation dans lequel le bois prend une apparence décolorée et où la lignine, la cellulose et les hémicelluloses sont fragmentés

Deux formes de pourriture blanche ont été décrites (Blanchette, 1984), la délignification sélective et la pourriture simultanée, qui sont fonction des caractéristiques chimiques et morphologiques du bois.

Un même champignon peut causer ces deux formes de pourriture blanche.

La délignification sélective conduit à la pourriture blanche de poche, qui se traduit par des taches claires au niveau de la lignine.

La pourriture simultanée laisse des taches de cellulose pure.

Parmi ces champignons de pourriture blanche, Phanerochaete chrysosporium est le modèle le plus étudié.

Pour dégrader le bois, les champignons excrètent: 1- des oxydants qui vont générer des radicaux très réactifs 2- des manganèse peroxydases qui vont générer du Mn3+ qui va se complexer avec des acides organiques excrétés par le champignon. Ce complexe très réactif pourra agir sur la 3- d’autres enzymes telles que des laccases ou des peroxydases (ex: lignine peroxydases).

P. chrysosporium, l’excrétion d’enzymes impliquées dans la dégradation de molécules complexes et en particulier la lignine. Ces enzymes sont essentiellement des lignine peroxydases et des manganese peroxidases

 

 

Résistance aux agents antifongiques

La plupart des espèces de Trichoderma sont sensibles aux agents antifongiques suivants : amphotéricine B, fluconazole, itraconazole, kétoconazole et miconazole (Kredics et al., 2003).

D’après les publications sur les espèces de Trichoderma pathogènes, le traitement d’infections graves à Trichoderma peut, dans certains cas, nécessiter une combinaison de traitements, par exemple un traitement antifongique en association avec une chirurgie éliminant la source de l’infection et le traitement de toute maladie sous‑jacente qui pourrait avoir prédisposé le patient à l’infection (Furukawa et al., 1998; Gautheret et al., 1995; Munoz et al., 1997; Richter et al., 1999).

Aucune publication ne fait état d’une sensibilité de T. reesei à des agents antifongiques; toutefois, on a signalé une sensibilité de T. longibrachiatum à certains d’entre eux. Comme ces deux espèces sont étroitement apparentées, les données sur la sensibilité de T. longibrachiatum aux agents antifongiques ont été ajoutées à des fins de référence au tableau A-1 de l’annexe A. Le proposant a montré que T. reesei ATCC 74252 est résistante au 5‑flucytosine et à l’itraconazole, mais est sensible à la caspofungine et au voriconazole. Comme la souche ATCC 74252 de T. reesei, T. longibrachiatum est résistante à la 5‑flucytosine et est sensible à la caspofungine et au voriconazole. Le profil de sensibilité de T. longibrachiatum à l’itraconazole est fonction de la souche.

https://www.canada.ca/fr/environnement-changement-climatique/services/evaluation-substances-existantes/evaluation-prealable-trichoderma-reesei.html#toc18

The antagonistic effect of fungi such as Trichoderma viridae and Aspergillus niger against P. chrysosporium

T. viridae highest control the pathogen, while A. niger moderately control the pathogen. The bacterial antagonist such as Bacillus subtilis, Pseudomonas fluorescens, Enterobacter aerogenes and mixed culture of bacteria were effectively control the pathogen. So these organisms were used as biocontrol agents against wood degrading basidiomycete P. chrysosporium.

https://www.researchgate.net/publication/286757973_Biocontrol_agents_of_white_rot_fungi_Phanerochaete_chrysosporium

 

Streptomyces violaceusniger is a bacterium species from the genus of Streptomyces.[1][3][4] Streptomyces violaceusniger has antifungal activity.[5][6] Streptomyces violaceusniger produces isoafricanol and spirofungin.[

 

http://nopr.niscair.res.in/bitstream/123456789/5549/1/IJBT%205%281%29%2020-25.pdf

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://lehardsoft.eu/trackback/195

Fil des commentaires de ce billet